[an error occurred while processing this directive]
Accueil Divertissement
 
JDM

BIMBO, FANTASMES ET RéALITé

Le merveilleux monde d'Anne-Marie Losique

Claudia Larochelle
Le Journal de Montréal
26-05-2006 | 09h48
[an error occurred while processing this directive]

Comme Michèle Richard l'a déjà fait, Anne-Marie Losique se livre au public dans un show-réalité produit par elle et tourné chez elle. Séduits par le projet, les Américains veulent acheter les droits de diffusion pour le monde entier.

Et oui, ce sera très sexy ! La fringante animatrice se montrera à travers des situations diverses dans un contexte réel, en l'occurrence chez elle et dans ses bureaux d'Image Diffusion International (idi), la compagnie de production créée en 1995 par Marc Trudeau et elle.

Elle sera entourée de quelques-unes de ses copines, des filles qui n'ont pas froid aux yeux. «J'ai été trop sérieuse ces derniers temps... Blague à part, j'avais envie de déconner un peu», avoue-t-elle.

Sorte de suite à Hot-parade, émission mensuelle qui présentait un palmarès pour adultes de ce qui est le plus hot sur la planète et distribuée en français l'an dernier à la télé à la carte, ce nouveau show la montrera sous son vrai jour. «C'est axé sur la perception que les gens ont de moi. Je veux sublimer mon image de party animal», précise la productrice et animatrice qui n'a pas peur de la provocation.

Payer pour Bimbo

Tournée à la fin de l'été en haute définition, cette série de six épisodes de 30 minutes intitulée Bimbo, fantasmes et réalité sera distribuée dès le mois de décembre à la télé à la carte. Faudra donc payer sur le câble pour regarder l'émission-choc.

Bien qu'il n'y ait rien de signé encore, un producteur américain a confirmé hier à la productrice son intention d'en acheter les droits de diffusion pour le monde entier. Avec sa volonté de béton, Losique convoite aussi le marché français.

«Va falloir voir jusqu'où je vais me livrer. Le public va me voir dans le day by day, beaucoup dans mon travail. Dire qu'il y en a tant qui pensent que je sors toujours dans les discothèques (rires) !»

Décryptage de la femme

Difficilement arrêtable dans ses projets, Losique veut aussi faire un documentaire de 60 minutes sur la condition des femmes d'ici et d'ailleurs. Elle y récoltera des témoignages percutants nous en apprenant un peu plus sur des situations désastreuses dont on ignorait l'existence. Un beau projet qui fait un pied de nez à plusieurs qui médisent à son sujet...

«J'ai participé à plusieurs débats. On me demandait par exemple si je trouvais que la jupe des filles était trop courte. Je trouvais ça stupide qu'on s'intéresse à ce genre de question alors que l'état des femmes est horrible dans le monde. En passant, comme j'aime le dire, les dictateurs ne portaient pas de minijupes.»

C'est autour du 8 mars, Journée internationale de la femme, qu'elle prévoit diffuser son documentaire qui, avouons-le, change de ses autres émissions.

Et compagnie...

Elle tournera cet été la comédie de situation La Job, adaptation de la série-culte britannique The Office diffusée prochainement à Radio-Canada.

À compter du 3 juin, sa série documentaire Culture de stars, portant sur l'univers des vedettes et ce qui les entoure, entrera en ondes au Canal D, puis en version anglaise cet automne à travers le Canada à Fashion TV et à Star !

[an error occurred while processing this directive]
haut